En Tchéquie, une coalition de droite fait tomber Babiš

L'opposition de droite a battu le parti ANO lors des élections législatives et signe peut-être la fin de l'ère Babiš, quand bien même ce dernier a réalisé un bon score. Quant à la gauche, elle prend une claque historique et se retrouve exclue du parlement . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée

André Kapsas

Correspondant basé à Prague

A étudié les sciences politiques et les affaires européennes à la School of Slavonic and East European Studies (Londres), à l'Université Charles (Prague) et au Collège d'Europe (Varsovie). Spécialiste de l'Europe Centrale et de l'ex-Union Soviétique.