Dossier : Le foot, la Hongrie et Orbán

Viktor Orbán déploie les grands moyens pour redonner son lustre d’antan à l’équipe nationale magyare, vice-championne du monde en 1954. Mais sans grand succès jusque-là.