Des milliers de personnes ont protesté contre la venue d’Erdoğan à Budapest

La capitale hongroise a été paralysée jeudi après-midi par la venue du président turc Recep Erdoğan, tandis que plusieurs milliers de manifestants ont tenté de perturber sa visite en signe de soutien au peuple kurde.

Stations de métros fermées, trams à l'arrêt, circulation interdite... Jeudi après-midi, des quartiers entiers de Budapest ont été paralysés par la venue du dirigeant turc, un peu plus d'un an après sa dernière visite en Hongrie, et trois semaines seulement après une rencontre avec Viktor Orbán lors du conseil turcique à Bakou en Azerbaïdjan . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

 

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée