Dans la campagne de Kelemér, produire le meilleur agneau de Hongrie, contre vents et marées

Connu dans le monde entier, l'agneau de Kelemér souffre encore en Hongrie de la mauvaise réputation de la viande de mouton. Dans le nord-est du pays, sur les pentes du karst d'Aggtelek à la frontière slovaque, des éleveurs cherchent à produire une des meilleures viandes du pays, en dépit du manque de soutien des autorités. Reportage.
Kelemér - Cela fait trois heures que nous roulons sur une route serpentant entre les collines et à travers les vallons. Les moutons de Kelemér qui se précipitent pour nous escorter indiquent que nous sommes enfin arrivés à la bergerie. A peine descendus de la voiture, nous sommes chaleureusement accueillis par un concert de bêlements. Le domaine est immense mais désert : seuls quelques enclos vides sur la pente raide du tertre et des chiens posés là perturbent cette vision. On pensait trouver le maître des lieux dans une vieille masure décrépie mais on la rencontre dans un conteneur qui lui sert de bureau. Il s'agit d'une jeune femme au physique élancé répondant au nom d'Erzsébet Balogh-Nagy . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

 

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée