Cafouillages bulgares sur le soutien de Sofia à la Hongrie de Viktor Orbán

Viktor Orbán continue-t-il d'engranger des soutiens en Europe centrale et orientale ? Après avoir annoncé hier l'appui de la Bulgarie à la Hongrie contre les menaces de sanctions européennes, le gouvernement de Sofia a fait volte-face ce midi par la voix du Premier ministre Boïko Borissov. 
"Le gouvernement bulgare a décidé à l'unanimité de préparer une résolution destinée à défendre la Hongrie", a déclaré hier le vice-Premier ministre bulgare Krassimir Karakatchanov, membre du parti nationaliste "Patriotes unis". Principal instigateur de l'initiative, ce dirigeant d'extrême-droite en charge du portefeuille de la Défense en a profité pour charger Bruxelles, coupable à ses yeux "de se transformer en Union soviétique". Cette annonce, laissant entendre un veto de la Bulgarie contre toute sanction européenne envers la Hongrie, a été démentie ce matin par le chef du gouvernement bulgare Boïko Borissov . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois
puis à partir de 
2€50/mois
sans engagement de durée