Vous avez Piaf, nous avons Hegerová. La chanteuse tchécoslovaque qui adorait les chansons françaises est morte

Même les Tchèques et les Slovaques qui n'ont jamais entendu parler de Barbara, Ferré, Moustaki ou Gainsbourg chantent Nantes ou La carte du tendre. Les plus belles chansons françaises leur sont parvenues grâce à une dame qui a tiré sa révérence le 23 mars. C’était Hana Hegerov . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée

Vera Cosculluela