« Ville la plus agréable au monde » : l’héritage d’un siècle de social-démocratie à Vienne

Ces dernières années, Vienne arrive régulièrement en tête des classements internationaux sur la qualité de vie. Le plus récent, publié le mercredi 4 septembre par l’hebdomadaire anglais The Economist, vante les infrastructures, la qualité de l’air, ainsi que l’offre culturelle, éducative et médicale de la capitale autrichienne. Une réussite qui s’explique en partie par la politique sociale initiée par "Vienne la Rouge" il y a un siècle.
Vienne, correspondance - Les années passent mais les classements se ressemblent. A la première place du classement du cabinet Mercer depuis dix ans pour sa qualité de vie, Vienne vient pour la deuxième année consécutive d'être élue ville la plus agréable du monde par "Economist Intelligence Unit", une cellule affiliée à l'hebdomadaire anglais The Economist. Ce classement de 140 villes lui a consacré 99,1 points sur 100, une note quasi parfaite ! Pour l'expliquer, il faut passer au crible différents domaines . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

 

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée

Vianey Lorin