Macabre découverte dans le centre de Budapest

Après le feuilleton du séjour d’ados français issus de milieux difficiles en Hongrie, les auberges de jeunesse locales continuent de faire parler d’elles. Mais cette fois-ci, le fait divers est plus grave, puisqu’il ya « mort d’homme ».

Une jeune femme âgée de 21 ans et de nationalité norvégienne a été retrouvée morte dans une auberge de jeunesse de Harsfa utca, dans le VIIè arrondissement de Budapest, a annoncé un porte-parole de la police hongroise, lundi. C’est un employé de l’auberge de jeunesse qui a retrouvé le corps de la jeune personne, dimanche soir. La police a déclaré avoir ouvert une enquête de « grande ampleur », mais a déjà annoncé qu’elle privilégiait la piste du crime.

Les auberges de jeunesse d’Europe centrale, celles de Slovaquie notamment, pouvaient déjà avoir mauvaise presse depuis le film d’horreur (et de fiction!) Hostel. Voici un fait divers qui pourrait ternir à nouveau la réputation de celles de Hongrie auprès des jeunes touristes étrangers.

Articles liés :

Les mésaventures d’ados français en Hongrie

Des élèves français agressent leur professeur à Budapest