Un petit pas pour l’humanisme, un grand pas pour LMP

Andras Schiffer, leader LMP qui, à titre anecdotique, aurait été l'avocat de Viktor Orban dans une vieille affaire, a bien résumé la situation du parti dans ses tous premiers mots, dimanche soir, à l'annonce des résultats : "merci la Hongrie. Ce résultat est une grande victoire pour le LMP, qui entre dans l'Histoire en devenant le quatrième parti du pays . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

 

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée