Un « Kriegspiel » révèle les limites de l’armée polonaise

La presse polonaise révèle qu’à l’occasion de récentes manœuvres baptisées "Zima-20" (« Hiver 2020 »), l’armée polonaise s’est montrée incapable de défendre efficacement les frontières et l’intégrité territoriale du pays.

La Pologne vient d’achever une importante période d’exercices militaires destinés à tester les capacités de réaction et de défense de son armée face à une potentielle agression extérieure. Les plans initiaux étaient de défendre le pays pendant une période de vingt-deux jours face à une attaque sur le flanc oriental du pays. C’est donc bien à la perspective d’un possible conflit avec Moscou que se prépare Varsovie.

Or, malgré la mise en œuvre de nouveaux systèmes d’armes, d’ores et déjà acquis par la Pologne, mais non encore en service, la simulation se serait soldée par un échec total. Membre de l’OTAN, l’armée polonaise, professionnalisée, compte environ 140 000 soldats, dont plusieurs milliers de volontaires civils constitués en armée de défense territoriale.

https://courrierdeuropecentrale.fr/la-pologne-confirme-son-projet . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée

Matthieu Boisdron