Tchéquie : dans la rue contre Babiš et pour une justice indépendante

En remplaçant son ministre de la Justice tout juste après avoir été incriminé pour fraude aux fonds européens, le premier ministre tchèque Andrej Babiš a poussé la société civile dans les rues. Pour le second lundi consécutif, des manifestations se sont déroulées à Prague et ailleurs dans le pays.

Lundi soir, sur la place de la vieille ville pragoise, les citoyens mécontents ont remplacé les touristes qui battent d'habitude le pav . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

 

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée

André Kapsas