Spots de campagne : la Commission électorale donne raison à Jobbik

Selon la décision rendue lundi par la Commission Nationale Electorale (OVB), la décision de la Magyar Televizio de ne pas diffuser les spots de campagne de Jobbik, pour les élections municipales du 3 octobre, est illégale. Il est donc possible, dès aujourd’hui, de recevoir depuis chez soi les messages de l’extrême-droite dénonçant tout à la fois les politiciens corrompus, les multinationales et le « crime tsigane . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

 

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée