Ségrégation scolaire : des écoliers roms font condamner l’État hongrois en première instance

Le tribunal d'Eger a condamné cet après-midi l'État hongrois à indemniser soixante jeunes Roms de Gyöngyöspata, victimes à ses yeux de "ségrégation scolaire". C'est la première fois qu'une action collective de cette ampleur est engagée dans une affaire de ce type.
Cela fait plusieurs années que cette affaire traîne en justice. Elle a trouvé un premier dénouement cet après-midi au Tribunal d'Eger avec ce verdict : l'État [hongrois] a été condamné par la cour à verser des dommages et intérêts à des élèves de l'école élémentaire Demeter Necskei de Gyöngyöspata pour "ségrégation scolaire". Le jugement n'est pas encore définitif. L'État est poursuivi en justice par soixante-deux écoliers, parmi lesquels soixante ont en partie voire intégralement obtenu gain de cause . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois
puis à partir de 
2€50/mois
sans engagement de durée