Roumanie : l’Église orthodoxe et la cathédrale du pillage de la nation

Un patriarche qui se comporte comme le PDG d’une grande entreprise, un système bien rodé pour pomper des financements publics, une cathédrale aux coûts faramineux, le tout sans contrôle de l’État roumain... Bienvenue dans le monde parallèle de l’Église orthodoxe roumaine, sur lequel le journaliste Victor Ilie a enquêté durant huit mois . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée