Quand Andrej Babiš bat la campagne en Tchéquie à bord de son camping-car

Les élections présidentielles ne sont prévues que pour mars 2023, mais le milliardaire populiste Andrej Babiš semble déjà préparer l'échéance et s'impose comme le favori. Depuis quelques semaines, il sillonne les petites villes du pays à bord d’un camping-car et pourfend le gouvernement sur le terrain de l'inflation et de la vie chère. Reportage depuis l'un de ses bastions, Lovosice . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée

Adrien Beauduin

Correspondant basé à Prague

A étudié les sciences politiques et les affaires européennes à la School of Slavonic and East European Studies (Londres), à l'Université Charles (Prague) et au Collège d'Europe (Varsovie). Spécialiste de l'Europe Centrale et de l'ex-Union Soviétique.