Privé d’immunité parlementaire, Andrej Babiš se pose en victime du système

Les députés tchèques ont décidé mercredi d’accéder à la demande de la justice de lever l’immunité parlementaire d’Andrej Babiš, meneur du mouvement ANO (Action des citoyens mécontents . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

 

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée

André Kapsas