Pologne : la loi mémorielle entrera en vigueur…sans être appliquée ?

La loi qui fait scandale en prévoyant des peines jusqu’à trois ans de prison pour le simple fait de dire que la Pologne a une part de responsabilité dans les crimes commis par les nazis ne serait pas appliquée à son entrée en vigueur prévue le 1er mars 2018 . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois
puis à partir de 
2€50/mois
sans engagement de durée