Pologne : le gouvernement cherche à contourner la grève des enseignants

Alors que le mouvement de grève au sein de l'éducation nationale promettait de fortement perturber les examens de fin d'année, le gouvernement polonais a proposé vendredi dernier de faire appel à du personnel extérieur aux établissements pour remplacer les examinateurs grévistes.
Le principal syndicat d'enseignants ZNP a déclenché au mois de janvier la (très lourde) procédure encadrant le droit de grève dans la fonction publique polonaise. Après une longue phase de médiation durant le mois de février, les référendums organisés actuellement dans 78% des écoles du pays devraient déboucher le 25 mars prochain sur le feu vert du personnel enseignant à une cessation concertée du travail . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

 

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée