Pologne : épidémie de coronavirus, épidémie de haine

Le journal Gazeta Wyborcza constate « une vague de haine envers les personnes d’origine asiatique » en Pologne, tenues pour responsables de la crise du coronavirus. Et pas seulement envers elles.
« Pour la première fois en Pologne, nous avons affaire à une véritable vague de haine envers les personnes d’origine asiatique. Et pas seulement envers elles ». C’est le constat tiré du rapport d’une association qui a collecté les actes hostiles aux minorités en ces temps de coronavirus . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée