Pál Schmitt souhaite que la nouvelle Constitution protège la langue hongroise

Lors d'une interview accordée au quotidien Magyar Nemzet, le président de la République hongroise a exprimé son attachement pour la langue hongroise et sa volonté de souligner son importance dans la Constitution et de récompenser les citoyens participant à sa promotion . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

 

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée