C’est Soros qui déstabilise le gouvernement slovaque, affirme Orbán

Le Premier ministre hongrois Viktor Orbán voit la main du milliardaire George Soros derrière les manifestations qui sont en train de faire vaciller le pouvoir en Slovaquie. La position du gouvernement hongrois est donc clairement en faveur de Robert Fico, le Premier ministre slovaque dont le parti, le SMER-SD, est affilié au Parti socialiste européen. "Nous avons construit un partenariat stratégique et mutuellement bénéfique ces dernières années, donc nous avons besoin d'une Slovaquie stable", a justifié le dirigeant hongrois . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois
puis à partir de 
2€50/mois
sans engagement de durée