Orbán dénonce des trucages dans le budget 2010

Ce week-end, le leader du principal parti d'opposition hongrois Fidesz, a affirmé que le budget 2010, validé il y a une semaine au Parlement, est fondé sur la fabrication intentionnelle de données erronées.
Le week-end dernier, un groupe d'économistes s'est réuni, à la demande de Viktor Orbán, pour reprendre les chiffres du fameux budget. A l'issue de cette réunion, la publication de chiffres véritables dénonçant les ruses utilisées par le gouvernement Bajnai pour "tromper les citoyens, les investisseurs étrangers et les organisations internationales". Les "experts" de ce groupe ont signé une lettre ouverte, demandant au Parlement de rejeter le budget 2010.

En ce qui concerne la grave crise financière que traverse la compagnie aérienne nationale hongroise Malév, Viktor Orbán a d'ores et déja promis que ceux qui se sont rendus coupables de détournement de fonds iront "derrière les barreaux", s'il est élu Premier ministre bien sûr . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

 

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée