« Nous avons la solidarité bélarusse » – Portraits de l’opposition en exil en Lituanie

Face à la répression du mouvement de contestation qui se poursuit à Minsk, des opposants à Loukachenko ont été contraints de s’exiler dans les pays voisins. Depuis la Pologne, l’Ukraine et la Lituanie, ils continuent la lutte. Portraits.
Maria Moroz, aux côtés de Svetlana Tikhanovskaïa

Maria Moroz est une femme timide. Elle se décrit elle-même comme une citoyenne ordinaire qui s’est vue investie d’un rôle politique auquel elle ne s’était pas préparée. « Je crois que c’est la situation de tous les Bélarusses, je ne suis pas une exception » ajoute-t-elle. Aujourd’hui, cheffe du quartier général de Svetlana Tikhanovskaïa, la figure de proue du mouvement démocratique qui s’est-elle aussi exilée à Vilnius, elle nous raconte son histoire . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée

Camille Gaborieau