Le ministre du trésor polonais mis à la porte

Officiellement, il s’agit de la fin de sa mission. C’est du moins ce qu’a annoncé la Première ministre, Beata Szydło, le 15 septembre.

Varsovie, correspondance – D’ici à la fin de l’année, Dawid Jackiewicz aura quitté son poste de ministre du Trésor, un an après sa nomination. Avec lui disparaîtra normalement la fonction, prévue par le parti ultraconservateur Droit et Justice (PiS) au moment des élections législatives d’octobre 2015. Les entreprises publiques devraient, à partir de janvier, être contrôlées par les ministères compétents.

Mais le ministre est surtout accusé par les médias polonais d’avoir nommé de nombreux proches à la tête d’entreprises d’État. Gazeta Wyborcza rapporte que, peu avant l’annonce de la destitution du ministre, Maciej Patalas a démissionné du poste de vice-président de Tauron-Distribution (énergie), trois semaines seulement après sa prise de fonction et Remigiusz Nowakowski a quitté le conseil de surveillance de PKN Orlen (raffinage et distribution de produits pétroliers).

D’après le quotidien, d’autres . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée

Justine Salvestroni