Mille manifestants contre l’homophobie du président du parlement hongrois

Samedi soir, un millier de personnes se sont rassemblées à Budapest devant le parlement, après les propos insultants de László Kövér, le président du parlement qui a assimilé homosexualité et pédophilie.

« Il n'y a pas de place pour l'homophobie dans la vie publique ». Tel est le principal message que souhaitait véhiculer Budapest Pride, l'association qui lutte contre les préjugés à l'encontre des personnes LGBTQ et organise chaque année la Gay Pride . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

 

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée