Malgré la pandémie, les cinémas de l’Europe Centrale s’exportent dans les festivals

Festivals annulés, événements en ligne, sorties repoussées, tournages suspendus, nouveaux formats expérimentés. Paralysé par la pandémie de Covid-19, le cinéma européen se réinvente en ces heures difficiles. Malgré les annulations successives, les cinémas des pays de Visegrád se baladeront tout de même en août et septembre dans certains des plus importants festivals dédiés au Septième art . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée

Nikola Radić