L’Otan fête ses 70 ans et cherche à reprendre pied en Europe centrale

L'Organisation du traité de l'Atlantique nord a fêté jeudi 4 avril son soixante-dixième anniversaire, lors d'une cérémonie à Washington. Membres de l'alliance militaire depuis vingt ans, les pays d'Europe centrale sont très divisés sur les questions de défense, notamment vis-à-vis de la Russie.
Les 29 États membres de l'Otan, représentés par leurs ministres des Affaires étrangères, étaient réunis jeudi et vendredi à Washington, là où soixante-dix ans plus tôt, le 4 avril 1949, douze pays d'Amérique du nord et d'Europe de l'ouest avaient fondé une alliance militaire pour contrer l'Union soviétique alors que la Guerre froide pointait son nez. Les quatre pays du Groupe de Visegrád étaient représentés aux cérémonies. La Hongrie, la Pologne et la République tchèque ont également célébré le vingtième anniversaire de leur adhésion en 1999 . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

 

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée