Loi IPN : de la friture sur la ligne Washington-Varsovie

La loi mémorielle sur l’Institut de la Mémoire Nationale est entrée en vigueur le 1er mars. Le gouvernement polonais en pourparlers avec Israël subit aussi une forte pression de la part des Etats-Unis. Tandis qu’une délégation diplomatique polonaise, dirigée par le vice-ministre des Affaires étrangères Bartosz Cichocki, a tenté de renouer avec Israël à Tel-Aviv en fin de semaine dernière, les Américains exercent une forte pression sur le gouvernement polonais . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

 

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée

Przemysław Kossakowski