L’historienne hongroise Mária Schmidt n’aura pas sa « Maison des destins »

L'historienne controversée et liée au régime de Viktor Orbán a finalement été évincée du grand projet de création d'un musée dédié à l'Holocauste en Hongrie, rapporte le Jerusalem Post.

Cela devait être la grande œuvre de sa vie d'historienne : un musée qui raconte une histoire d'amour. « Une histoire d'amour entre juifs hongrois et non-juifs. Un amour qui a survécu à tout. Et d'où a émerg . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

 

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée