Les populations de l’ex-Europe de l’Est s’inquiètent du recul démocratique

30 ans après la chute du mur de Berlin, les Européens d'Europe centrale et orientale sont pessimistes quant à l'évolution démocratique de leur pays. Mais les jeunes générations semblent plus enclines que leurs ainés à faire vivre la démocratie.

Craintes quant à l'avenir de la démocratie et défiance généralisée vis-à-vis de la classe politique, des scrutins électoraux et des médias. Voilà le sombre tableau dépeint par un grand sondage mené par YouGov et publié lundi par l'Open Society Foundations de George Soros . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

 

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée