Les migrants traqués en Biélorussie et refoulés vers l’Irak

Après avoir favorisé leur venue, les autorités du Bélarus font la traque aux migrants qui espèrent encore atteindre l'Union européenne, pour les refouler de force vers le Moyen-Orient. Près de 2 000 personnes auraient déjà été rapatriées vers l'Irak . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée