Les forces de sécurité bélarusses, dernier rempart du régime de Loukachenko ?

Alors que le mouvement de contestation progresse au Bélarus, les violences perpétrées contre les manifestants par les forces de l'ordre ont retenu l'attention. Qui sont ces hommes qui, sous l'uniforme, apparaissent comme le dernier rempart entre Loukachenko et la rue ? Analyse par Milàn Czerny.

Depuis la publication des résultats falsifiés de l’élection présidentielle au Bélarus, qui ont donné gagnant le président sortant, Alexandre Loukachenko, avec 80% des voix exprimées contre 10% pour la principale opposante, Svetlana Tykhanovskaya, la répression des forces de l’ordre contre les manifestants s’est intensifiée . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée

Milàn Czerny