Les députés slovaques adoptent la « loi sur l’hymne » malgré le véto présidentiel

Les députés slovaques ont entériné la loi sur les symboles nationaux proposée par le parti nationaliste SNS. L'encadrement de l'entonnement des hymnes nationaux étrangers, jugé "anti-hongrois" par ses détracteurs, a également été adopté.
Le parlement slovaque a de nouveau adopté ce vendredi le projet de loi polémique sur les "symboles nationaux". Après avoir été voté une première fois par les députés le 27 mars dernier, le texte avait été retoqué le 11 avril par le président de la république Andrej Kiska, en raison de l'émoi suscité par une disposition jugée hostile à la minorité hongroise du pays . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

 

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée

Ludovic Lepeltier-Kutasi