Le tueur de Christchurch a-t-il séjourné en Pologne ?

La présence de plusieurs références à la Pologne sur des pièces d'armement et dans le manifeste de Brenton Tarrent, l'auteur de la fusillade qui a couté la vie à 49 personnes ce vendredi dans deux mosquées de Christchurch en Nouvelle Zélande, a conduit les services spéciaux polonais à enquêter sur la possibilité d'un séjour du terroriste d'extrême-droite dans ce pays. Plusieurs séjours en Hongrie et dans les Balkans ont en revanche été établis.
Ce vendredi, Stanisław Żaryn, le porte-parole du ministre chargé de la coordination des services spéciaux polonais, a confirmé aux stations de radio Polskie Radio et RMF FM que les références à la Pologne sur des pièces d'armement et dans le manifeste de Brenton Tarrent, le terroriste australien d'extrême-droite qui a ouvert le feu dans deux mosquées de la ville de Christchurch en Nouvelle Zélande, tuant 49 personnes et en blessant 48 autres, faisaient l'objet d'une analyse de la part des services spéciaux de ce pays . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

 

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée