Le patron du Jobbik, principal rival d’Orbán, quitte la vie politique

Le président du deuxième parti de Hongrie jette l’éponge après la très nette victoire de son rival Viktor Orbán aux législatives. Le président du Jobbik avait promis de quitter son poste à la tête du parti en cas de défaite face au Fidesz. C'est ce qu'il fait dès dimanche soir en annonçant qu'il remettrait sa démission dès lundi matin. Mais Gábor Vona . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois
puis à partir de 
2€50/mois
sans engagement de durée