Le Parti paysan polonais enjoint la Plateforme civique à « choisir entre sa droite et sa gauche »

Craignant une érosion de son électorat provincial et conservateur, le PSL s'est positionné samedi contre une alliance électorale allant du parti anticlérical Wiosna au centre-droit. "On ne peut pas créer une coalition qui coupe les ailes", a martelé samedi le président du parti Władysław Kosiniak-Kamysz . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

 

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée