Le « magasház » de Pécs : le destin tragique d’un bâtiment hongrois hors norme

Fier symbole de la ville de Pécs pendant une dizaine d'années, le "magasház" a longtemps été le plus haut immeuble de Hongrie, jusqu'à sa destruction en octobre 2016. Récit des heurs et malheurs d'un édifice hors norme.
Au mois d'octobre 2016, les pelleteuses finissaient de mettre à bas l'un des symboles de Pécs, une ville de près de 150 000 habitants situé dans le sud de la Hongrie : le "magasház", littéralement l'"immeuble de grande hauteur", situé non loin de l'université de la ville . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

 

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée

Matthieu Boisdron