Le journalisme d’investigation menacé par la loi sur les médias

Le parlement hongrois a voté la semaine précédente les dernières lois relatives à sa vaste réforme du système médiatique en Hongrie. Selon celles-ci, les journalistes seront obligés d’identifier leurs sources dès lors que leurs informations engagent la sécurité nationale ou la sécurité publique. L'International Press Institute (IPI) considère que le journalisme d'investigation est mis en péril.

"La confidentialité des sources est le pilier du journalisme d’investigation. Hypothéquer cela entravera les flux d’informations vers les journalistes et privera les citoyens de leur droit à connaître des informations potentiellement dérangeantes pour le pouvoir mais qui relèvent clairement de l’intérêt public", a estimé le directeur de la branche « liberté de la presse » de l’IPI, Anthony Mills, sur son site.

Tout l’enjeu sera l’appréciation de ce qui relève effectivement de la sécurité nationale ou publique. Par exemple, des révélations sur une affaire de . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

 

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée

Corentin Léotard