Le fisc hongrois ne goûte pas les faux billets à l’effigie de George Soros

En Hongrie, le parti du Chien a deux queues se retrouve dans le collimateur du fisc pour avoir imprimé des faux billets de banque à l'effigie de George Soros, Jean-Claude Juncker et des principaux ennemis désignés du gouvernement.

Le bureau national des impôts et des douanes (la NAV) a convoqué le comité exécutif du parti du chien à deux queues (MKKP) pour « violation de la législation . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

 

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée