La TVP et le soft power polonais s’implantent en Lituanie

Le 17 septembre dernier, Mateusz Morawiecki, était à Vilnius, pour célébrer la création de "TVP Wilno", la chaîne de télévision de la minorité polonaise de Lituanie, propriété du groupe de médias publics polonais TVP. Cette initiative s'inscrit dans un contexte de réchauffement des relations avec Varsovie et de lutte contre le soft power russe dans la région. Analyse
Le 17 septembre dernier, tandis que le Président de la République Andrzej Duda commémorait à Varsovie les 80 ans de l'invasion de la Pologne par l'Union soviétique, son premier ministre, Mateusz Morawiecki, se trouvait à la Maison de la Culture polonaise de Vilnius, pour célébrer l'inauguration d'une chaîne lituanienne du groupe polonais de télévision publique TVP. Nommée TVP Wilno, la chaîne cible la minorité polonaise de Lituanie, forte d'environ 200 000 âmes (d'après le dernier recensement mené en 2011, soit 6% de la population totale), et composée pour l'essentiel des descendants des familles établies sur ces terres depuis des siècles, et dont la citoyenneté a varié en fonction de la redéfinition des . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

 

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée