La première vague du coronavirus n’a pas causé de surmortalité en Europe centrale

Il ressort d'une étude publiée dans « Nature Medicine » que la première vague de Covid-19 du printemps n'a pas causé de surmortalité en Europe centrale . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée