La Pologne se déchire autour du détournement d’images de la Vierge

L'arrestation lundi d'une militante antigouvernementale, accusée d'avoir « profané » la Vierge noire vénérée par les catholiques polonais, agrandit encore un peu le fossé béant qui sépare progressistes et réactionnaires en Pologne.

Lundi, six policiers ont fait irruption à six heures du matin dans l'appartement varsovien d'Elżbieta Podleśna, une femme de 51 ans, figure notoire des manifestations antigouvernementales en Pologne . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

 

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée

Corentin Léotard