« La minorité silésienne doit être reconnue comme une minorité ethnique », nous dit l’eurodéputé polonais Łukasz Kohut

A partir du 1er avril, un recensement national va débuter en Pologne. A cette occasion, les citoyens polonais peuvent faire le choix de déclarer une autre identité ethnique ou nationale. Le député européen Łukasz Kohut milite pour une reconnaissance de la Silésie en tant que région autonome. Nous avons pu nous entretenir avec lui au sujet de l’identité silésienne et des enjeux politiques à venir . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée

Thomas Laffitte