La Hongrie veut investir dans le futur terminal méthanier croate

La Hongrie est prête à acheter 25 % du capital du terminal de gaz naturel liquéfié (GNL) prévu en mer Adriatique en 2021, a fait savoir le ministre croate de l'Énergie.

Tomislav Ćorić, le ministre croate de l'Énergie, en a fait l'annonce dimanche soir au journal télévisé : des négociations sont en cours entre Hongrois et Croates portant sur l'acquisition par la Hongrie d'un quart du capital du projet de terminal . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

 

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée