La Hongrie s’immisce dans les affaires de la Bosnie-Herzégovine, Orbán prend le parti des Serbes

Le dirigeant magyar prend fait et cause pour Milorad Dodik, le chef des Serbes de Bosnie, qui menace de faire sécession. Le commissaire européen Olivér Várhelyi est accusé par des députés européens de collusion avec Dodik au profit de Budapest . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée

Corentin Léotard

Rédacteur en chef du Courrier d'Europe centrale

Journaliste, correspondant basé à Budapest pour plusieurs journaux francophones (La Libre Belgique, Ouest France, Mediapart).