Joanna, instit’ à Varsovie : « Il y a de l’argent pour les animaux et pas pour nous ?! »

Comme des centaines de milliers d’enseignants en Pologne, Joanna, institutrice dans une école à Varsovie, s’est mis en grève lundi. Pour enfin obtenir des salaires décents, mais aussi pour obtenir le « respect » et la « dignité » face à un gouvernement qui les méprise et les diffame.

(Correspondance à Varsovie) - Cheveux blonds coupés court, jean serré et blouse marinière Joanna Polcyn-Ostrowska, 47 ans, institutrice dans une école primaire à Varsovie, n’a pas eu souvent l’occasion de voir son école aussi déserte et silencieuse au beau milieu de l’année scolaire. « Je ne sais pas combien gagne un instituteur en France, prévient Joanna, mais en Pologne c’est de . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

 

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée