Janez Janša, le retour du « vieil ami » de Viktor Orbán au pouvoir en Slovénie

Pour l’opposition, nommer Janez Janša à la tête du gouvernement, c’est comme enfermer le loup dans la bergerie. Si l’homme se veut ces derniers temps conciliant, son programme ne laisse pourtant aucun doute : l’avenir immédiat de la Slovénie est à droite. À droite toute.

À en croire les plus optimistes, l’instabilité politique en Slovénie, c’est fini. Mais aux yeux de l’opposition, le pire reste à venir. Mardi 3 mars, Janez Janša, le chef du Parti démocratique slovène (SDS), a prêté serment comme nouveau Premier ministre. Un troisième mandat pour celui qui a déjà présidé le gouvernement de 2004 à 2008, puis de 2012 à 2013. Janez Janša devra présenter son [...]commenc . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée

Mimi Podkrižnik