Il y a 100 ans, l’Autriche-Hongrie « marquait son acte de décès »

Le 28 juin 1914, un étudiant serbe de Bosnie du nom de Gavrilo Princip assassinait à Sarajevo l'archiduc François-Ferdinand, héritier du trône austro-hongrois . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

 

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée