Hongrie : Orbán mise sur le vaccin chinois, l’autorisation du vaccin russe interroge

Les journalistes de Népszava soulignent les zones d’ombres qui entourent la décision des autorités sanitaires magyares d’autoriser le vaccin russe en Hongrie. Profitant d’un décret qui lui permet d’outrepasser les protocoles sanitaires, le gouvernement a passé commandes de 5 millions de doses du vaccin chinois . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois puis à partir de 2€50/mois sans engagement de durée

Thomas Laffitte