Hongrie : Bernadett Szél quitte la présidence des verts

Sanctionnée par le comité éthique du LMP au mois de juillet, Bernadett Szél a confirmé aujourd'hui sa démission des organes dirigeantes du parti écologiste ainsi que de la présidence de son groupe parlementaire.

"Une communauté politique ne peut pas traiter les siens de cette façon ; ce qui s'est passé n'est pas un comportement digne des verts", a déclaré celle que le comité éthique du LMP avait sanctionnée pour avoir négocié des accords de désistement de dernière minute avec les autres partis d'opposition, lors des élections législatives du printemps dernier . . .

Abonnez-vous au Courrier d'Europe centrale

1€ le premier mois
puis à partir de 
2€50/mois
sans engagement de durée

Ludovic Lepeltier-Kutasi